Quand la musique est là

J’ai toujours aimé la chanson française et ce difficile équilibre entre le texte et la mélodie qui la caractérise. Une chanson doit dire quelque chose , avoir du sens ; mais le texte échappe à la simple lecture pour s’incarner dans une musique et dans une voix qui lui donnent corps , et l’ouvrent à de multiples possibilités sensibles.

J’ai eu ma première guitare à 16 ans et j’ai composé mes premières chansons peu d’années après.

Thierry-Delaroyere-quand-la-musique-est-la

 

Durant mes années d’étudiant, j’ai eu l’occasion de les chanter en public notamment chez « Georges » rue des Canettes à Paris.

A cette époque, je m’étais déjà passionné pour la peinture, et ,lorsqu’en 1975, j’ai été sélectionné pour partir à la Villa Médicis à Rome où je suis resté deux ans, la peinture a occupé la place principale dans mon parcours artistique. Pourtant , je n’ai jamais abandonné la musique.

Dans les années 2005 / 2010 j’ai rencontré des musiciens au contact desquels mon intérêt pour la chanson s’est trouvé relancé. Apprendre à jouer avec d’autres , enrichir une composition par l’apport d’autres instruments a été un véritable détonateur . J’ai composé de nouvelles chansons qui ont été enregistrées dans l’album « Millionnaires en étoiles » en 2010.

A partir de là, l’activité musicale a occupé une place importante ; j’ai travaillé de façon très régulière avec un musicien pour la mise au point de nouvelles compositions jusqu’à la réalisation en 2014 d’un nouvel album « Déjà demain » .

Des concerts privés et publics ont eu lieu ces derniers temps qui m’ont encouragé à continuer dans cette voie .

Mes activités picturales et musicales se conjuguent parfaitement dans la mesure où la chanson apporte une respiration , une expression physique , et un aspect collectif que ne possède pas la peinture .Pour moi ces deux activités sont devenues indispensables , et le travail de composition vraiment essentiel. Ces allers retours peinture musique me permettent de toujours être en mesure d’inventer dans l’une des deux disciplines quand l’autre a besoin qu’on laisse les choses en attente pour un temps.

Dans la culture française peinture et chanson sont des domaines presque totalement étrangers l’un pour l’autre, cette dernière classée comme art mineur et populaire , ne bénéficiant pas de l’aura intellectuelle des arts plastiques qui s’exposent dans les musées.

Mais pour moi, ces pratiques se complètent et s’enrichissent, il n’y a aucune hiérarchie à établir entre elles.

J’aimerais me faire connaître en tant qu’auteur de chansons, proposer mes compositions à d’autres interprètes, et avoir la chance de partager plus largement à travers eux, mes créations.

Quand la musique est là une magie s’installe. Un lien s’établit que l’on chante pour deux ou pour cinquante personnes ; le temps inexorable prend une autre couleur, change de rythme , nous protège, et nous guérit des trop longs silences auxquels nous réduisons nos rêves et nos espérances.

A écouter :

deja-demain-cover-_small

millionnaire-en-etoiles-cover_small